Barrage filtrant sur l’iléon

Un peu énigmatique comme titre ! Mais celles et ceux qui ont une iléostomie comprendront peut-être mieux de quoi il s’agit. De temps en temps, trop souvent à mon goût, un blocage se produit au niveau de l’iléon. Plus rien ne passe. Et cela occasionne de fortes contractions, genre contractions d’accouchement. Cela peut durer 4, 8, 12 heures et ça fait très, très mal.

Quelquefois, c’est un aliment spécifique qui provoque le blocage, quelquefois il n’y a aucune raison. Mais cette fois-ci je crois que je tiens le coupable. Voilà son portrait robot. Ne vous fiez surtout pas à son air innocent !

poirau perso rectifié

Bon, c’est un peu de ma faute. Hier soir j’ai préparé du petit salé avec des légumes, dont des poireaux. Et ceux-là étaient particulièrement filandreux. Donc, ils ont fait un gros noeud dans mon iléon et ont bloqué le reste des aliments.
Comment je sais que c’est un blocage ? Tout d’abord parce que ma poche ne se remplit plus. Puis, les contractions commencent et la douleur s’installe. Au début, c’est supportable mais ça ne dure pas et ça s’intensifie de plus en plus.
Quoi faire dans ces cas-là ? Surtout arrêter de manger ! Essayer de boire froid ou chaud. J’ai lu sur un blog américain que le coca peut faire de l’effet. J’ai essayé mais ça n’a pas été très concluant. Mettre une bouillotte sur le ventre, ça soulage. Se mettre en position du foetus, ça aide. Et masser doucement le ventre à chaque contraction pour aider l’iléon à évacuer le blocage. Et attendre que ça passe !

Quand j’ai parlé de ces blocages à la stomathérapeute (l’infirmière spécialisée pour les stomies), elle m’a recommandé d’aller aux urgences de l’hôpital dès que ça se produit. Je ne suis peut-être pas raisonnable mais je n’ai jamais suivi ce conseil. Pourquoi ? Tout simplement parce que je suis sûre que les urgences ne sauront pas gérer ce problème. Je pense que le personnel soignant n’est pas assez préparé à ce genre de situation. Je me trompe peut-être mais je préfère gérer ça chez moi, au calme. Jusqu’à présent, le problème s’est toujours résolu de lui-même. Et quand la poche se remplit à nouveau, quel pied !

Voilà comment j’ai visualisé le blocage il y a quelques mois. Je ne suis pas très douée en arts plastiques mais je trouve qu’un dessin exprime quelquefois mieux ce que l’on ressent.

blocage iléon perso rectifié

En résumé, quand on a une iléostomie, on peut manger de tout mais il faut quand même se méfier des aliments trop fibreux et surtout il faut bien mâcher !

A plus !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s